Cliquez ici : Nos conseils

Plus d’informations à propos de Cliquez ici


Très tendance en ces temps, le plaquage à l’or exprime un dispositif de recouvrement d’une matière par une couche d’or assez fine. La matière en question peut être du plastique ou du métal selon le choix du . Bien évidemment le plastique est plus abordable mais moins qualitatif que le métal. Mais même les métaux utilisés par les bijoutiers ne sont pas équivalents. Il faudra bien se renseigner à ce sujet avant d’acquérir une bague plaquée or. En termes de plaquage à l’or, les termes microns d’or et carats d’or reviennent souvent. Le nombre de carats montrent la qualité de l’or. À l’image de l’argent, l’or pur ( 24 carats ) est mou et difficile à travailler. L’or 18 carats est grandement recommandé. Les meilleurs bijoutiers l’observent pour son éclat et sa résistance. D’un autre côté, l’or 14 carats et l’or 9 carats sont employés pour fabriquer des bagues et d’autres joyaux plaqués or plus faibles. Comme nous venons de le voir, une bague en argent est fabriquée entièrement en métal noble ( argent 925 ). Il bénéficie donc d’une meilleure qualité en à propos de matière. L’ abscence de plaquage représente un véritable avantage et aide à la durabilité du bijou. Mais contrairement à l’or, l’argent massif peut quand même s’oxyder un peu à l’appel de l’air et de l’humidité. Mais ce n’est rien de bien grave surtout parce qu’il se lave très facilement. Vous pouvez notamment le frotter méticuleusement avec un tissu doux imbibé de vinaigre blanc ou bien avec des jus de citron et il retrouvera d’emblée son éclat d’origine. dès le terminal, une bague en argent ne présente pratiquement aucun défaut.

Si vous vous rendez chez le bijoutier pour trouver une parure, vous verrez que l’argent et l’or ne s’associent pas. il est en général vrai que ces deux teintes sont très différentes. L’une est argentée et l’autre est dorée. On dit même que la seconde ressort d’autant plus sur les peaux mates ou qu’elle tente plus souvent les femmes d’âge mûr. Libre à chacun et chacune de porter ce qu’il adore, quel que soit son âge et sa carnation. Et s’il en était de même pour cette métier de teintes ? Certes, vous ne aurez pas de parure dépareillée, mais vous pouvez porter un collier en or et un bracelet en argent. Mieux encore, pour éviter d’exploser vos moyens, vous pourriez vous contenter du plaqué or. Ce métal imite à merveille l’or jaune véritable. Il vous sera impossible de faire la différence à l’œil nu ! Ainsi, parée, vous n’aurez pas créé une parure en tant que tel, mais porterez deux joyaux séduisants exprimant chacun leur harmonie. En effet, ils ne s’assortiront pas, mais aucun ne fera de l’ombre à l’autre. Tous deux brilleront à leur manière pour vous permettre de vous sentir belle et confiante. Après tout, si vous ne réussissez pas à sélectionner entre la chaleur de la teinte argentée et la classe de la finition or, pourquoi ne pas porter les deux ?

Les non-initiés appellent “plaqué or”, tout métal recouvert d’une couche d’or, peu importe son ou sa pureté. pourtant, il existe bien une définition du plaquage d’or que précise la législation française. Seul un bijou plaqué or 3 microns est un authentique bijou plaqué or selon la législation française, il est indispensable que la couche d’or qui comprend le métal vil fasse une de 3 microns d’or minimum, soit 0, 003 mm. Le plaquage en or d’un trésor pourra être plus épais mais un bijou qui ne respect pas cette épaisseur d’or minimale ne pourra pas être qualifié de « plaqué or » en France. Une grande majorité de personne pense que c’est la pureté élevée de l’or qui fait la qualité de l’apprêt, ce qui n’est pas assurément le cas. Comme nous l’avons déjà abordé dans notre article sur les alliages et carats or, la pureté de l’or joue sur la couleur et sur la dureté. En conséquence, plus le plaquage d’or est pur, plus il est jaune et mou et se rayera donc facilement. L’orfèvre devra donc choisir la pureté du plaquage d’or idéal selon ces deux variables. La dorure est un type de plaqué or qui ne respect pas l’épaisseur d’or minimum de 3 microns. elle est en général obtenu par le même procédé d’électrolyse mais se différencie du précédent par la couche d’or qui recouvre le métal doré. La dorure est un plaqué or 24k, on utilise alors de l’or pur 24 carats et l’épaisseur de la couche d’or, entre 0, 3 et 1 micron, est tout proche de 10 fois moins épaisse que le plaqué or « véritable ». gardons en tête qu’un micron est un millième de millimètre, il est par conséquent conseillé prendre grand soin et savoir comment entretenir les objets dorés. Ce processus est grandement utilisé pour dorer les bijoux fantaisie couleur or, des clous d’oreilles après perçage, dans les connectiques, en électronique etc.. contrairement à ce qu’on pourrait croire, un objet ou trésor couleur or à l’or fin 24K est bien le plus fragile qui existe mais en même temps le plus répandue !

Les bracelets, les bagues, les colliers et autres bijoux en plaqué or sont de l’or déposé sur une base, le plus souvent du laiton ( un alliage de cuivre et de zinc ). Les méthodes de de fabrication sont l’électrolyse ( galvanisation ) ou le laminage. Les joyaux en plaqué-or ont un poinçon d’enseigne ou bien avec des Maître généralement carré ainsi que parfois le chiffre 10, 14, seize, 18 qui correspond aux carats de l’or employés. Le plaqué or est une reproduction très réussie de l’or véritable, qui permet de façonner des bijoux peu cher. La législation demande une de minimum 3 microns pour pouvoir bénéficier de la labellisation plaqué or sur les bijoux en France. Pour l’administration française la couche d’or étant très faible ( de 3 à 5 microns ) un trésor en plaqué or est donc considéré comme étant un bijou en métal commun. Plus qu’un terme généraliste, le plaqué représente une matière de bijou. Généralement, les joyaux dits plaqués or sont en laiton ( ils peuvent à chaque instant être en cuivre, bronze ou autres métaux non précieux ). Le laiton est de couleur dorée mais cette dorure s’oxyde sur le long terme. C’est pourquoi il est plaqué en or ( plongé autour d’un bain d’or ). L’épaisseur de la couche d’or est exprimée en microns. Le plaqué or nécessite au moins 3 microns d’or. En dessous, le placage n’est en fait pas résistant et risque fortement de ne pas tenir en plus de quelques mois. Ce sont les joyaux dits dorés à l’or fin, très répandus dans la fantaisie et bon marché. Le laiton ou le cuivre peuvent être irritants pour , ainsi certaines personnes sont allergiques aux bijoux fantaisie et donc au plaqué or.

Qu’est-ce qui détermine la durée de vie du placage ? Répondre à un client qui demande ‘ Combien de temps dure le placage d’or ‘ est une besogne complexe surtout car il y a trois facteurs différents qui fixent la qualité d’un bijou plaqué or. En cas d’usure, le replacage est rapide et peu coûteux – de nombreux bijoutiers l’offrent en tant que service. Il est fréquent, même pour les gens avec des bijoux en or ou en argent massif de demander un placage. Un moyen rapide et efficace pour ajouter de l’éclat et empêcher la ternissure d’anciens bijoux. Les propriétaires de joyaux en or massif demandent souvent un placage afin de changer la couleur de la pièce ou d’augmenter sa finition. Si vous prenez bien soin de vos bijoux plaqué or, il dureront plus longtemps et il n’y au pas lieu de s’inquiéter. Si quelque chose se produit, votre bijoutier local vous proposera à coup sûr de refaire le placage. Le plaqué or est en aspect une reproduction très réussie de l’or véritable, qui permet la fabrication de joyaux de bonne qualité peu cher. Le plaqué or s’adresse aux hommes et femmes du moindre âge. Cette technique répandue en bijouterie, permet de façonner des joyaux à prix abordables que nous serons en mesure de offrir pour une communion, un baptême, un anniversaire ou la noël avec un budget restreint. Les joyaux en plaqué or sont devenus ces dernières temps des accessoires de mode populaire avec la duplication des plus beaux bijoux de joaillier jusqu’ici souvent inabordables. Mais qu’est-il vraiment ? Les colliers plaquées contiennent de l’or, même si c’est en faible quantité. gardons à l’esprit qu’un trésor en plaqué or est le plus souvent 12 fois à quinze fois moins onéreux qu’un modèle en or véritable. Et cette catégorie de bijou ne demandent pas un entretien fréquent chez votre joaillier. Les joyaux en plaqué or peuvent perdre un peu de leur éclat sur le long terme, principalement sur les zones en contact avec la peau. Mais rien d’un possible cela ne est visible au premier coup d’œil de toute façon.

Les bijoux fantaisie en or plaqué ont l’intérêt d’être excellent marché mais véritablement délicats à entretenir. En raison de leur placage très fin vous pourriez lors d’un polissage un peu trop intensif, effriter la fine feuille d’or dont ils sont recouverts. C’est donc pour cela qu’il est toujours mieux de faire très attention lorsque vous les portez. Ne portez vos créoles en plaqué qu’après avoir vaporisé votre parfum ou votre laque. Ainsi les produits chimiques contenus dans le vaporisateur ne se déposeront pas directement sur les métaux de vos joyaux. idem pour vos lotions et crèmes, attendez qu’elles soient sèches et qu’elles aient été absorbées par votre peau avant de porter vos bracelets ou pendentifs en plaqué or. après chaque utilisation, nettoyez vos bijoux avec du coton ou un tissu doux pour les enlever de la poussière et la saleté qu’ils ont accumulé. Frottez doucement afin de leur donner de l’éclat. Vous vous demandez comment nettoyer un trésor en or, en argent ou serti de strass ou d’autres pierres ? Bagues, colliers, bracelets et pendants d’oreilles ont besoin d’un entretien fréquent pour révéler tout leur éclat. Découvrez nos conseils pratiques pour que vos bijoux retrouvent leur lustre originel, quelle que soit leur matière.

En savoir plus à propos de Cliquez ici


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *