Mes conseils sur Suivez ce lien

En savoir plus à propos de Suivez ce lien

L’activité de conducteur de taxi est précisément encadrée par la loi. Les règles de prise en charge, le dénouement de l’itinéraire ou la fixation du prix sont clairement définis. Pourtant, en la matière, les pensées reçues ont la vie dure. Voici un appel des principales règles. Vous êtes ample de embarquer le véhicule que vous voulez. Prendre le taxi en avant de file est clairement une exploitation. Vous ne avez à pas craindre à choisir un monospace assez qu’une attelage, quitte à devoir à vivre les mécontentements des premiers drivers.Hormis les traditionnelles compagnies de taxis, il y a, dans le secteur, deux entreprises spécialement pertinentes : Taxibeat et Taxiloc. Taxibeat offre l’opportunité de choisir son driver pensée en 2011, cette start-up principal grecque présente à Sao Paulo, Paris, Rio, Mexico, Athènes, Lima, miami et Istanbul, travaille uniquement avec des chauffeurs désirant la carte spécialiste de taxi.Les partie pour être chauffeur VTC sont théoriquement plus simples que devenir taxi. C’est le gros avantage de la profession : il n’y a pas besoin d’acheter une ADS. Cela ne veut pas si seulement n’importe qui peut devenir VTC du jour au lendemain ! Outre quelques fondements préalables ( être auquel l’on pense peu, avoir le permis depuis plus de 3 saisons, avoir un caisson légal vierge… ), il est recommandé parcourir une formation VTC et particulièrement première de passer un examen VTC qui valide les récolté de la formation dans les domaines de la sécurité, de la prestation de service utilisateurs ou alors en français et en anglais. C’est le passage obligé pour accrocher la carte expert VTC, servant à exercer.en revanche, il n’est pas plus que possible de faire des réservations express. Taxibeat fonctionne uniquement sur commande tout de suite et seulement via son application iPhone ou Androïd. Donc oubliez cette option si vous possedez un BlackBerry ou si vous voulez réaliser la commande à partir de votre poste informatique ( administratif ). par rapport au prix c’est celui d’un taxi. Taxiloc conçoit proposer des forfaits Comme son nom l’indique ce programme lancé en 2012 par Pierre Peyrard met en relation des chauffeurs dupant la carte spécialiste avec les consommateurs. Téléphone au prix d’un appel local, site web, application ( Android ou iPhone ) et sms, Taxiloc joue la carte du multicanal et répond aussi bien aux achat immédiates, grâce à un système de géolocalisation, qu’aux réservations brusque. dans le cas où le service n’est présent que sur la plus grande ville, Taxiloc propose en revanche une mise en relation avec les plateformes des autres villes. Par exemple, dès lors que vous prenez le train pour mende au départ de Paris, il vous suffit de composer le 3620 et d’indiquer le numéro de votre train ainsi que votre gare ferrée d’arrivée. Taxiloc vous mettra de ce fait en relation d’emblée avec les taxis de la commune d’Avignon. Ce qu’elle propre à 92 destinations à partir du début de Paris.Une taxation réglementée : le échelle des tarifs des taxis est précisé par le code de la route chaque année. Les taxis n’ont de ce fait pas la liberté des prix comme les VTC ( ou plutôt, dans la pratique, sous prétexte que les plateformes VTC ). Ce principe se fonde sur l’emploi d’horodateurs dans les taxis. Bémol pour les utilisateurs : le tarif n’est fréquemment peu connu avant la fin de la course ( uniquement acheminement forfaitaires ) contrairement pour la course VTC qui est fixée par la plateforme ou négociée au préalable. Taxi + VTC : un conducteur VTC ne peut exercer en tant que taxi, mais un chauffeur de taxi peut choisir de faire des transports en tant que VTC, à travers un site internet par exemple. La loi est arrivée conserver les monopoles des taxis, contreparties de l’entrée plus il est compliqué et cher à la profession. Dans le même temps, la législation a donné une définition des acteurs VTC. La purification des périmètres respectifs des 2 métier est essentielle dans un secteur récemment tumultueux et encore très tendu.L’autre alternative : les véhicules de tourisme avec conducteur ( VTC ), les fameux ‘ taxis privés ‘ Le Cab, spécialiste dans le secteur des VTC. Comme pour la majorité des VTC, il faut rendre son numéro de carte de banque pour faire une réservation ( dans les mois qui suivent ou à l’avance ). Aussitôt la commande préhistorique, Le Cab vous envoie ainsi un sms de certitude avec le numéro de votre colis, le numéro de la plaque de votre driver ainsi que son numéro de mobile pour le contacter dans le cas de problème. Ensuite, un 2e sms vous prévient que votre déménageur est en chemin. Puis, un 3e vous confirme la venue de votre déménageur.

Tout savoir à propos de Suivez ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.