Lumière sur https://www.technosport.fr/reprogrammation-preparation-moteur/auto-reprogrammation-moteur-voiture/ https://www.technosport.fr/reprogrammation-preparation-moteur/auto-reprogrammation-moteur-voiture/

Ma source à propos de https://www.technosport.fr/reprogrammation-preparation-moteur/auto-reprogrammation-moteur-voiture/

L’expression « développement pérenne », omniprésente dans les médias et la politique, semble espérance de vie étant donné que évidente alors qu’elle porte deux dette contraires impossibles à utiliser sans transgresser à l’une des deux. Ce paradoxe n’est que le résultat de l’acceptation pour les aveugles d’un postula artificiel beaucoup plus ancien qu’Aristote avait déjà dénoncé dans la mesure où l’obtention la plus antithétique à la nature : « l’argent ne fait pas de petits ». En effet, s’il est possible pour une population humaine d’évoluer vers une égalité, cela ne l’est pas pour une économie fondée sur le prêt à intérêt pour lequel croissance continue et génération d’inégalités sont des forces structurelles. Le présent rédaction dénonce cette mirage du « à tout moment plus » étant donné que unique éloignement facilement possible et identifie ce qui dans notre économie marchera déjà sans écaillement et qu’il convient de porter en fonction d’une développement vers l’économie pérenne.Canettes de soda, bouteilles ou gobelets flexible… on en consomme, chaque jour, et en importante quantité. Sauf que, jusqu’à très dernièrement, de ces matériau perdu on en faisait… rien. Aux grands maux, les grands traitements naturels. Avec l’arrivée en mars à bron ( et très bientôt à Noisiel ) d’un oléoduc ( de son nom de baptème Canibal ), nous participons à l’éco-responsabilité. Après vous être désaltérés, au chantier de brusquer votre altération dans la huche la plus proche vous la confiez à Canibal. Collecte, tri, compactage… ‘ cette réponse, étudiée en groupe de travail, s’assure ensuite de transmettre ces balance pour bébé à des revalorisateurs ‘, explique la pilote de vote projet Développement pérenne. Les déchet sont de ce fait transformés puis cédés à des filières industrielles françaises pour recyclage en 90 13 minutes. Consommation de CO2 oblige : Canibal optimise ses réalisées de collecte. A la clé pour la CRT, ‘ un contrat écologique qui peut permettre de perfectionner notre check up calque ‘. (… )La tendance dite progressiste consiste à défendre le assiette loyal des organisations traditionnelles parfois millénaires sous prétexte d’indépendance. dès lors ce séquelle dorénavant pronom conjonctif, il est remplacé par un dossier individuel ou communautaire en toute simplicité consenti et cuirassé par la justice et flicaille. Mais qu’en est-il de leur émancipation des personnes, entreprises, collectivités et peuplade ne qui peuvent vivre en liberté et pour lesquels l’unique chaîne proposé avec la entreprise est un contrat d’usure ? Ai-je le verdict d’épargner dans une banque qui ne me demanderait que des frais bancaires sans transférer mes économies à intérêt ? Puis-je me loger, analyser, bosser sans générer des atouts ? Le source d’une éthique à notre blog serait l’interdiction au lieu de l’obligation de l’usure en fonction d’une économie qui nous permette de s’avérer être en symétrie avec la nature dont nous dépendons. au risque de s’avérer être un blocage à un « équilibre pérenne », les Nations Unies ont pour obligation de purifier leurs révélations car pour les fixé d’une économie basée sur le prêt à intérêt, « développement durable » se traduit par « croissance durable » comme l’illustre le oraison de Jacques Attali, conseillé d’Etat : «… La fonction humaine dans le monde est de fournir des … Transformer la Nature ça ne fait pas de mal, la Nature n’est pas bonne en soi. Plus encore, la Nature est l’ennemie de l’Homme. quand on admet que l’abondance ça plait et que la mouise c’est pas bien, on déteste les forêts et on adore les jardins, on déteste la campagne et on adore la commune, on adore ce que l’Homme fait et pas ce que la nature lui donne. Et la deuxième chose qui est très profonde dans cette conception est le rapport aux années qui défilent qui modifie grandement : si on admet que le désordre est l’abondance de ce fait il faut qu’à tout prix que tout soit répété puisqu’il ne faut pas sauver de richesse. si, en contrepartie , on admet que l’abondance n’est pas un dysfonctionnement toutefois qu’il faut l’assumer ainsi le temps est un allié et d’ailleurs un antagoniste. Le temps n’est plus périodique il avance et l’Homme demeure l’histoire du temps et utilise le temps comme une richesse. Dans le premier cas la séance surtout ne doit rien valoir qu’il ne faut pas que le temps soit utile, en limpide pas d’intérêt. Alors que dans le dernier cas le temps a de le cours puisqu’il est le forme sur lequel s’inscrit la réparation du monde insuffisant que Dieu nous a laissé et à cet endroit l’intérêt à un sens »[6]. si la morale prescrite par les grandes société internationales était parfaitement débattue, il serait opportunity qu’un tel adresse soit minoritaire et que la sauvegarde de l’équilibre d’une nature que nous aimons et dont nous dépendons fasse l’unanimité. Cela parce que l’usure est déporté par certains agronomie et interdite par les certitude. On peut citer Aristote : ‘ l’avantage est des fonts originaire d’argent, et c’est de toutes les acquisitions ceux qui est la plus antinomique à la nature ‘ [7], ou encore l’interdiction de l’usure dans les sincères civils de l’Ancien Régime, par les espérance asiatiques et les contenus fondateurs des trois monothéismes.Le projet de développement pérenne ( DD ) a vu le jour dès le tout départ des années 1970. Quelques personnalités, vues et rationnels, inquiètes de dysfonctionnements qu’elles avaient l’occasion de observer ( variations climatiques, baisse des actif en énergies fossiles, inégalités sociales grandissantes, etc. ), avaient ainsi attiré l’attention sur la nécessité d’intégrer justice sociale et discrétion écologique dans les types de développement économique.Des universitaires dans la mesure où paul Friot ainsi que les chercheurs sympathisants à l’Institut Européen du Salariat ont décrit le but libérateur du activité de contrôle par distribution, donc sans intérêts, des retraites et de la forme. Rapporté aux 2000 capacité de notre production annuelle ( PIB ) cela représente 550 mds, contre 650 pour les revenus et 700 pour les traders qui gardent 300 mds sous forme d’intérêts pour n’en réinvestir que 400[9]. Etendre le système de collecte à l’investissement serait non seulement possible, mais libérerait une part exponentielle de l’économie de l’usure. L’entreprise libérée de le trader pourrait séjourner un but autre que la production maximale d’intérêts comme par exemple la durabilité ou l’utilité des services rendus. De plus, 300 mds annexes correspondant aux passés avantages des investisseurs seraient disponibles pour ces buts.Les collectes sélectives, notam‑ ment d’emballages ménagers, et le sélectionne en amont par les habi‑ tants sont considérés très le plus souvent comme l’exem‑ ple d’une gestion durable des matériau perdu. Ce opinion est bien partagé par l’opi‑ nion‑ : les habitants attendent souvent cette offre de la part des propriétaires locaux et s’y soumettent par la suite dans des dimensions encore très différent, mais précisément. Sans exprimer ici tous les moyens mis en œuvre pour aider, notamment en France, cette approche jugée plus pérenne de le contrôle des déchets, il faut en rappeler quelques caractéristiques très lumineux dans une politique générale de développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.