Les caractéristiques d’un défroisseur domestique

Les caractéristiques d’un défroisseur domestique

Le défroisseur domestique est un outil qui est une version plus légère de sa version professionnelle. Son usage n’est donc pas fait pour durer longtemps, et juste pour une petite quantité de vêtements. Les caractéristiques de ces engins modernes sont à la base assez simples, mais il faut savoir que c’est une technologie assez rompue. Son effet est juste étonnant, car il arrive à faire mieux que les fers à repasser, et même si cette dernière a aussi l’option vapeur. 

Les bases d’un défroisseur domestique

Les pièces les plus importantes d’un défroisseur domestique sont au nombre de trois. Le corps, la semelle, et le mât. Tout d’abord, en ce qui concerne le corps de l’appareil, c’est la partie qui renferme le réservoir, la chaudière et tout le système électronique qui sert à contrôler son usage. 

La chaudière sert à transformer une partie de l’eau en vapeur, suivant les besoins de l’utilisateur, et en fonction de cela, elle puise dans le réservoir petit à petit. Cette vapeur est largement contrôlée, puisqu’elle doit avoir une température précise et un une pression tout aussi précise. Suivant la volonté de l’utilisateur, il peut libérer cette vapeur vers le tissu à défroisser. Pour ce faire, la vapeur suit une tuyauterie gainée et isolée pour qu’elle ne soit pas brûlante, ni ne présente un risque d’électrocution. Cette vapeur arrive alors à la semelle qui la diffuse sur le vêtement. Suivant un va-et-vient plus ou moins doux sur les parties à traiter, le tissu se remet à son état initial comme les matériaux à mémoire de forme. 

Les détails qui comptent dans un défroisseur domestique

Dans l’utilisation d’un défroisseur domestique, il faut savoir que la chaleur et la pression de la vapeur induite ne donne pas le même effet. Plus c’est chaud et comprimé, plus c’est efficace pour certains tissus, mais pourrait aussi être néfaste pour d’autres. L’avantage des défroisseurs domestiques est qu’ils sont bien moins nocifs pour les vêtements que les fers à repasser. Ainsi, avec ces bons appareils, même les tissus qui ne se repassent pas peuvent être traités. Cette possibilité englobe pratiquement toutes les fibres synthétiques. 

Le taux d’humidité de la vapeur est aussi réglable, et ce détail donne des effets bien plus efficaces. Effectivement, la vapeur n’est plus de l’eau, mais est un gaz, et l’humidité qui peut venir sur les fibres ne peuvent être que des gouttelettes d’eau en suspension comme des aérosols. La vapeur en elle-même ne mouille pas. C’est plutôt sa condensation sur les parois qui peut mouiller. 

L’usage en fonction du travail nécessaire du défroisseur domestique

Suivant vos besoins, vous avez intérêt à connaître votre appareil. En effet, pour des tissus légers, un minimum de vapeur peut suffire. Mais pour des tissus épais, comme la laine par exemple, il vous faudra augmenter un peu la chaleur et la pression, si votre défroisseur domestique vous le permet. 

En effet, il y a des modèles qui ne prennent pas en compte la mise sous pression de la vapeur, alors, pour votre choix, il serait mieux d’opter pour ce type particulier, et vous ne le regretterez pas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.