Expert Immobilier Perpignan : Tout savoir

Plus d’infos à propos de Expert Immobilier Perpignan

faire l’aquisition une maison n’est pas un acte anodin, c’est un investissement important sur lequel on s’engage pour de nombreuses années. Aussi vaut-il mieux sécuriser son choix et consacrer un peu de temps à certaines vérifications, et pas seulement architecturales ou techniques. il existe à peu près 30 points à contrôler avant l’achat. Voyons lesquels. Secundo, il est prudent de savoir exactement ce qui est à faire connaitre. A commencer par la parcelle de terrain dont il faut connaître la délimitation exacte et l’assujettissement possible à des servitudes actives ou passives. Si la maison est en lotissement, il convient de vérifier si celui-ci constitue une copropriété et si l’heureux acquéreur est soumis au paiement de charges de copropriété. pour finir, il est avantageux de se renseigner sur le montant de la taxe foncière, et de surveiller l’existence probable de sinistres ou de procédures judiciaires rattachées .

quand on acquiert une maison ou un appartement, il est aussi important d’en savoir plus sur toutes les infrastructures qui l’entourent. eclaircissez la situation sur les établissements ( supermarchés, bureaux de emploi, institutions bancaires, pharmacies… ) ainsi que sur les écoles à proximité. cet atout s’adresse aux personnes qui veulent acheter . En effet, dans cette catégorie de bien, vous devez faire vivre les zones communes ( et les mensualités attachés ) avec le reste des habitants du logement. regardez donc si les zones communes sont en bon état ou si des travaux paraissent à consacrer. Renseignez vous de plus sur les charges de copropriété. Comme pour l’isolation du logement que vous visitez, le plus rapide pour appréhender les réseaux gaz et électricité du logement est de se inputer aux diagnostics indispensables. pareil, si vous achetez une maison et que la charpente est en bois, il peut être judicieux de voir aux combles lors de la visite si elles sont accessibles. vous pouvez alors examiner avant d’acheter l’état global du bois ( Est-il sain ? Y-a-t-il des xylophages ? ).

Avant de vous engager, explorer le PLU ( Plan local d’urbanisme ) pour vous informer sur les servitudes, les droits de passage éventuels et surtout le classement de votre terrain dans son cadre ( zones urbaines, zones à urbaniser, zones agricoles et zones d’origines naturelles et forestières ). enfin, si la maison que vous souhaitez acheter se place dans un lotissement, vous devez vous informer de la teneur du règlement de lotissement. Celui-ci étant valable 10 ans. Nous nous sommes arrêtés ici sur des points techniques, mais pour votre selection, bien d’autres points d’ordre juridique, sociétal ou environnemental seront aussi à examiner. Comme vous le voyez, l’achat d’une habitation n’est pas une affaire à prendre à la légère. la majorité des points requièrent une attention spécifique. l’idéal est de vous faire conseiller par des artisans ou des professionnels du bâtiment confirmés. Après chaque intervention, vous allez recevoir également un récap de l’expertise grâce à un exemplaire de synthèse clair. Ce rapport de diagnostic professionnel peut aussi vous être envoyé par courrier ou email via leur extranet sécurisé en ligne.

Avant l’achat de la maison, vous ne avez connaissance pas ses normes de construction ( électricité, plomberie… ) surtout si c’est un bien ancien. Donc, il s’agit d’essayer de vérifier la conformité des normes et de déceler les défauts. Pour faciliter le contrôle, depuis 2007, le vendeur est tenu de vous fournir un DDT ( Dossier de Diagnostiques Techniques ) se rapportant, notamment, à tout ce qui concerne le gaz, l’électricité, l’amiante… Les informations pour l’achat d’un logement doivent toujours inclure des infos sur les inspections. L’inspection d’un appartement n’est pas une simple formalité, les inspections révèlent souvent de graves problèmes dans une maison, notamment des problèmes de assises, de pourriture, d’insectes nuisibles, de dégâts en dernier étage, de moisissures, d’isolation inadéquate, de câblage périmé, etc. Vous devez connaître ces problèmes avant de prendre une décision finale. La bonne nouvelle est qu’un problème peut happer la l’abaissement du prix de la propriété si et seulement si le vendeur paie pour régler les défaillances avant de le prendre officiellement. Soyez aussi attentif à le contrôle des défauts administratifs. Par exemple, vous devriez contrôler les anciens travaux entamés par l’ancien propriétaire. Si celui-ci a créé une piscine ou une véranda, est-ce qu’il a un permis de construire.

L’état physique du terrain est très important ! La surface et l’orientation de la zone vont déterminer la superficie et l’exposition de vos pièces à vivre. Il faudra penser où mettre vos extérieurs : plutôt du côté de votre jardin ou du côté de la rue ? La pente de votre terrain est aussi quelque chose de vraiment à prendre en compte car elle va jouer sur la réalisation des fondations. Si votre terrain est placé sur une pente cruciale ou sur un sol argileux ou concentré en calcaire, vous devrez sans aucun doute construire votre logement sur des assises spéciales. Ce qui augmentera la taille de votre budget, initialement prévu. Si vous avez peur de passer à proximité de références importantes comme celle-là n’hésitez pas à faire faire une étude de sol. Prenez en compte la distance qui séparera votre terrain à bâtir des lieux que vous allez fréquenter chaque jour. Soit le lieu de votre travail, l’école pour vos enfants, les commerces… Réalisez quelques tentatives en effectuant les voyages aux heures où le trafic est abondant. Cela vous permettra de détenir une vision globale sur les temps de deplacement que vous devrez parcourir si vous habitez ici.

Ma source à propos de Expert Immobilier Perpignan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.